dimanche 17 avril 2011

Jatun Yacu, épisode 2

Alinpuncha! (Hola!)

Depuis la dernière fois, nous avons quelques ramassages de Yuca et de cacao en plus à notre actif! Et aussi une nouvelle collection de piqûres d'insectes!

 Nous avons également assisté à une partie de pêche quelque peu radicale: la pêche à la dynamite! Le principe est simple: préparer une dynamite, la jeter à l'eau, attendre qu'elle explose pour ensuite aller dans l'eau ramasser les poissons qui n'ont pas survécu (et ce pour le plus grand plaisir des enfants!). Le genre de choses qu'on ne verrait pas par chez nous! Ensuite, on les fait cuire dans un bouillon et tout le monde partage ce petit festin, accompagné de yuca bien entendu!
En parlant de festin, nous avons fait des découvertes culinaires intéressantes et pu goûter (je n'irai pas jusqu'à dire "apprécier") des vers frits. Ruby les mange encore vivants et grouillants. J'avoue que là nous avons eu un blocage et renoncé à tenter l'expérience! Nous avons aussi goûté à un "caldo de Iguana" à savoir à de l'iguane cuit dans un bouillon. Et bien, c'est plutôt pas mal! Ça ressemble à du poisson mais en plus ferme. Sachant qu'ils mangent aussi des tortues, des rongeurs et des vers encore plus gros, je crois qu'on n'est pas au bout de nos surprises!
Pour mieux comprendre la culture, nous essayons d'en apprendre un peu la langue, le kichwa, du moins quelques mots (comme bonjour: Alipuncha; merci: yupaichami...). Les parents Domingo et Elena ne parlent quasiment que kichwa. Ruby, par exemple, parle kichwa avec ses parents mais espagnol avec ses soeurs. En fait, les parents semblent plus à l'aise en kichwa alors que les plus jeunes de leurs enfants manient mieux la langue espagnole.
Il y'a aussi un rendez-vous que personne ne manquerait dans la communauté et qui se passe tous les dimanches: le foot!
Tout le monde se réunit pour encourager son équipe. Il y'a différentes rencontres affrontant les équipes féminines et masculines de "Jatun Yacu" aux équipes des communautés avoisinnantes. Et ici ce n'est pas la bière qui coule à flot mais la "caña", une eau de vie de canne à sucre. Notre présence aux matchs ne passant pas inaperçue, on nous proposesouvent un "trago"à savoir une gorgée de ce brevage qui vous remet les idées en place (ou pas!) et qu'on ne peut pas refuser car comme ils le disent si bien "c'est pour vous faire partager nos coutumes locales". Comme quoi, on a beau être dans une communauté isolée de la selva equatorienne où dans un bled de France, l'engouement pour le foot et autour d'un verre sont des habitudes qui semblent universelles!

Enfin, au niveau de l'école, nous avons mis en place des ateliers d'échanges interculturels. Les enfants ont ainsi pu apprécier les dessins des enfants français pour ensuite en réaliser à leur tour. Ils ont également écrit des lettres à leur intention. En sport, nous essayons de leur apprendre des jeux que nous faisions à leurs âges comme la thèque. Ils adorent et s'y donnent à fond!
Shama shun!à bientôt!

Aucun commentaire:

La pagina espanola

Hola a todos y todas!

Acabamos de crear esta pàgina para todos los amigos encontrados en el camino latinoamericano! Asi podràn tener noticias de la asociacion, aunque no entiendan el francès.

Buenos, pues... hoy en dia, la asociacion Mas Lejos està acabando su primer pryecto "Siete meses en America latina". Concretamente, estamos viajando a unos lugares de Francia con los talleres, las fotos y nuestras historias que vivimos allà.
Parece que le gusta bastante a la gente francesa conocer màas de su pais. Tanto como a ustedes les gusto descubrir Francia con nosotros.

Ahora, lo que queremos es ayudar otros que quieren viajar a cualquier parte del mundo, pero que no saben como hacer, porque no tienen contactos alli, o no tiene bastante dinero... Pues nosotros, !en eso podemos ayudar!

Asi que, bueno, no duden en dejar comentarios para dar noticias o para hacer preguntas sobre la asociacion.
Un abrazo solidario,
"Mas Lejos"